Soulager naturellement les douleurs ostéo articulaires et névralgiques

Par Carole GIRARD

Une douleur peut avoir une cause traumatique physique à la suite à un accident, une chute, un mauvais mouvement, une pathologie (de type neuro-dégénérative, Parkinson, SEP, cancer, etc. ), traumatique psychologique (choc émotionnel, profonde tristesse, stress intense, stress post traumatique, etc.) ou liée à un traumatique exogène (suite d’une opération chirurgicale, suite d’une injection, d’un vaccin, effet iatrogène d’un traitement médical, etc.). Dans tous les cas, le corps souffre d’un dérèglement que l’Ostéo énergétique Chinoise (manipulation ostéo digitale et acupuncture par stylo) permet de traiter et soulager immédiatement et sans douleur ni craquement.

Causes fréquentes de douleurs au dos

Sachez que le mal de dos fait partie des motifs de consultation les plus couramment rencontrés au cabinet. Pourtant, il est souvent possible de prévenir la lombalgie, cervicalgie, torticolis ou encore la névralgie. Je constate qu’il est généralement la conséquence de notre mode de vie :

  • Travail avec soit le port de charges lourdes (manutention, livreurs, chauffeur routier, travaux dans le BTP), des gestes répétitifs (caissière, personnel d’entretien, travail en usine, traitement des déchets), une charge mentale trop importante (cadre supérieur, responsable d’équipe et projet),
  • Mauvais mouvement, position inadaptée et lésionnaire, posture douloureuse (ex : plombier, plaquiste, déménageur),
  • Longs trajets en voiture (commerciaux, taxi, chauffeur poids lourd, Tram ou bus, VRP) avec des secousses en plus parfois,
  • Travail prolongé assis (ordinateur, dessinateur), debout (vigile, infirmière, personnel soignant, coiffeuse), stationnaire (chirurgien, dentiste, secrétaire médicale)
  • Sédentarité : personne en surpoids, personne âgée, les accros à leur PC, console jeux et smartphone
  • Activité physique non adaptée (chaussures usées, mauvaises posture ou sport en excès)
  • Mais il y a aussi les chocs dus à un accident, une chute, une grossesse, deuil, divorce, licenciement, colère, déception amoureuse, etc.

Causes physiologiques au mal de dos

Lorsque le mal de dos a une cause physique ou physiologique, elle est généralement due à une :

  • Vertèbre qui pince le nerf : avec une simple manipulation ostéo articulaire on arrive à mettre fin à la douleur vive,
  • Lésion musculaire, ligamentaire ou tendineuse : généralement causé par un mouvement brusque, inhabituel ou une accumulation de lésions minuscules et répétées dans la zone.
    Le repos est souvent de rigueur, surtout en cas d’hernie discale (grossesse, port de charges, tassement) qui est causée par la sortie du gel contenu dans le disque intervertébral et qui vient comprimer les racines nerveuses. L’acupuncture soulage bien et pendant plusieurs jours. En effet, tout acupuncteur connaît les fameux points gâchettes qui débloquent un méridien entier.

Pour rappel, la colonne vertébrale soutient tout notre squelette et se compose de 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales, 5 vertèbres lombaires, le sacrum (sur lequel j’agis en priorité via les Chaines de POYET) et le coccyx (lésion fréquente par suite d’une chute sur les fesses). Le plus souvent je constate chez les patients un pincement douloureux au niveau dorsale (souvent entre les omoplates, vers D6-D8 dans les dorsalgies), des cervicales (C7-C5 dans les cervicalgies) et des lombaires et zone des reins (L3-L4 dans les lombalgies)  et bien sûr le sacrum et le pubis. Généralement on retrouve aussi une douleur à un genou ou à une cheville moins mobile. Mais ce blocage est souvent moins intense et passe parfois inaperçue jusqu’au moment où je termine la manipulation que la mobilité complète est retrouvée.

Entre les différentes vertèbres, c’est un cartilage nommé disque intervertébral assure la mobilité des vertèbres et permet d’absorber les chocs. Lorsqu’il est écrasé, la douleur devient vive, handicapante et dans certains cas dangereux ce qui nécessite une intervention chirurgicale.

Pourquoi ressentons-nous une douleur dans le dos ?

La douleur est causée par une inflammation qui est une réaction normale du corps. Lorsqu’elle dure, à cause de molécules induisant l’inflammation, la douleur devient délétère à l’organisme avec la production de DAMP (Damage Associated Molecular Pattern). Lorsqu’un processus inflammatoire persiste il peut déboucher sur une maladie, comme une infection, des lésions tissulaires voire être énonciateur d’un cancer. C’est ce que l’on appelle la douleur projetée.

De plus en plus, je constate que beaucoup de ces douleurs s’accompagnent de névralgies, d’inflammation, de fibromyalgie, de troubles de l’attention, mémoire et sommeil, troubles intestinaux, ou encore de maladie de civilisation et dégénératives … qu’il convient d’accompagner par la micro nutrition et l’acupuncture.

Il s’agit le plus souvent en Médecine Traditionnelle Chinoise de soutenir le méridien du Foie, mais aussi la détoxification hépatique, le microbiote et l’ensemble des réactions participant au bon fonctionnement du cycle de Krebs (respiration cellulaire de la mitochondrie) et parfois de la méthylation (régulation du taux d’homocystéine). En effet, beaucoup de personnes prennent des antalgiques lorsqu’elles ont trop mal, ce qui provoquent à long terme des effets secondaires.

Que permet de soulager l’Ostéo énergétique Chinoise ?

L’ostéo énergétique chinoise est une approche manuelle douce créée par l’ostéopathe Maurice POYET afin d’agir de manière subtile et efficace directement sur l’origine d’une douleur dorsale, lombaire et cervicales. Elle couple une approche tissulaire de l’ostéopathie à la médecine chinoise. Peu de praticiens ont la capacité de développer la sensibilité nécessaire à cette approche tissulaire. Grâce à cette manipulation douce, sans faire craquer, comme celle que je pratique, j’apporte immédiatement une meilleure mobilité. S’il n’y a plus de pincement du nerf, l’inflammation diminuera.

En seconde intention, selon la problématique rencontrée, je peux recommander de marcher, prendre une gélule de curcuma longa, de pratiquer 3 fois par jour un massage à base d’huile essentielle sur la zone douloureuse jusqu’à disparition complète.

La consultation d’un acupuncteur soulage aussi efficacement le mal de dos. En effet, l’acupuncture comme l’usage des ventouses, permet de libérer la zone douloureuse en obligeant les tissus à se détendre. Couplée à un massage de certains points Trigger, cela me permet très souvent de détendre rapidement ce qui s’apparente à un « nœud de tension » à l’origine de la douleur aigue qui entrave le mouvement.

Comment calmer la douleur par des moyens naturels ?

Gélule naturelle anti-inflammatoire

Il est possible de prendre en première intention un anti douleur naturel à base de plantes ou de racine, ou tout simplement un anti-douleur alimentaire. Par exemple, une gélule de Curcuma permet de diminuer l’inflammation grâce à son principe actif, la curcumine.

Phytothérapie à effet émollient

Il existe également en phytothérapie, la grande consoude qui possède des propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, émolliente (qui relâche les tissus). Sa forte teneur en allantoïne, un composant actif qui permet de stimuler la régénération des cellules et diminuer l’inflammation, permet d’activer la circulation sanguine dans la zone engorgée. Je recommande généralement d’appliquer une pommade ou baume contenant 4 g d’extrait de racine de grande consoude, c’est-à-dire à forte concentration, que l’on trouve dans les magasins BIO ou sur internet (Etude de 2012 par la German Sports University à Bonn sur la consoude).

L’harpagophytum (dit griffe du diable) donne des résultats tout aussi bons pour réduire la douleur, qu’un AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) qui bloque la formation des prostaglandines. Pour rappel, les AIS (anti-inflammatoire stéroïdien) sont des dérivés de la cortisone qu’il est recommandé d’éviter, car ils présentent des effets iatrogènes délétères à long terme avec risques prise de poids, fragilisation de la peau, fonte musculaire ou ostéoporose.

Le CBD un dérivé du cannabis légal, performant et sans danger

Ce qui marche aussi très bien c’est le CBD (Cannabis CBD ou chanvre) sous forme liquide qui a des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et antioxydantes. Il existe également un baume de CBD très performant, que j’utilise au cabinet pour soulager immédiatement la douleur aigue avant de manipuler la personne, lorsqu’elle est en crise aigüe.

Médecine chinoise et Baume du Tigre

Pour détendre la zone douloureuse, après l’acupuncture par stylo ou les pierres chaudes, je pratique en fin de séance un massage de la zone douloureuse à base de camphre ou baume du Tigre utilisé en Médecine Traditionnelle Chinoise, principalement sur les points Triggers. Vous pouvez également trouver en pharmacie un roller de complexes d’huiles essentielles (à base de gaulthérie, menthe poivrée, etc.). A petit prix, vous pouvez acheter les HE pur et diluez 30 gouttes d’huile essentielle dans 500ml d’une huile de support (avocat, olive, jojoba), puis massez la zone douloureuse pendant 10 minutes. L’objectif est de faire pénétrer l’huile et d’augmenter la température locale.

Thérapies alternatives et peu coûteuses

Lorsque le mal de dos n’est pas installé depuis longtemps, les patients sont soulagés simplement en prenant un bain dans un jacuzzi avec jets de massage. On en trouve de plus en plus dans les piscines municipales (celle d’Issoire par exemple) ou dans des stations thermales comme à Royat Tonic.

Je recommande aussi de pratiquer des étirements en douceur et de manière adaptée, mais aussi de marcher un peu dans la mesure du possible, ou encore de pratiquer des exercices respiratoires, ou de la cohérence cardiaque.

La bouillote chaude sur la zone douloureuse (astuce de grand-mère) soulage aussi rapidement et naturellement le mal de dos. De même un cataplasme d’argile verte en pâte chauffée, appliqué dans un gant de toilette pendant au maximum 2 heures, apporte un réel mieux-être.

En revanche, je ne recommande pas de porter, surtout en permanence, les ceintures de maintien et les patchs vendus en pharmacie. En effet, ils endorment la douleur et laissent croire à la personne qu’elle peut reprendre ses activités normales. Grosse erreur ! car le mal de dos se trouve généralement aggravé et l’inflammation plus importante à posteriori.

Mes conseils santé de Naturothérapeute

Lorsque le corps exprime une douleur c’est un signal d’alarme utile. Quelque chose que vous avez fait physiquement était inappropriée ou bien il s’agit de sentiments refoulés qui demandent à s’exprimer. Vous connaissez ces expressions « La coupe est trop pleine ! » Le fameux « j’en ai plein le dos ! ».

Il est important pour chacun d’en tenir compte, de lever le pied, de se reposer parfois plus ou au contraire de s’activer si cela provient de la sédentarité ou d’un manque de muscle.

C’est lorsque l’on n’écoute pas une douleur et que l’on ne change rien dans sa vie, que la chronicité risque de s’installer. Et là, l’inflammation sera plus difficile à traiter. La douleur deviendra constante et handicapante. La convalescence sera plus longue.

Sources complémentaires d’informations :

  • Vidal : symptômes de la lombalgie, causes, traitement, complications
  • Ameli : traiter le mal de dos par le mouvement et l’ostéopathie
  • Fibromyalgie : association nationale – Diagnostic et évaluation de la maladie
  • Conseil santé en kinésithérapie pour soulager le dos
  • PubMed – 2021 « L’extrait de curcuma longa et la curcumine peuvent constituer un complément plus sûr et efficace pour les patients atteints d’arthrose. »
  • Eurekaselect – 2020 – « Nos résultats démontrent que l’application transdermique d’huile de CBD peut entraîner une amélioration significative de la douleur et d’autres sensations perturbatrices chez les patients atteints de neuropathie périphérique« . 
  • Etude menée au CHU Estaing de Clermont-Ferrand (Le Quotidien du Médecin) concernant le cannabis thérapeutique par le service du professeur Nicolas AUTHIER, président du comité scientifique temporaire sur le cannabis à usage médical.